Le business model : définition et méthodes d’élaboration

Le 18 août 2021 — 4 minutes de lecture
Le business model : définition et méthodes d’élaboration

La préparation d’un business model constitue l’une des étapes les plus importantes dans un projet de création d’entreprise. En effet, elle permet de définir la stratégie de l’entreprise pour atteindre ses objectifs et développer son activité lorsqu’elle entrera en service. L’élaboration de cette stratégie peut sembler difficile, mais en réalité elle s’avère facile, surtout quand on en maîtrise les différents aspects. Dans cet article, nous vous faisons découvrir les méthodes pour sa réussite. Mais d’abord, voyons ce qu’est un business model.

Qu’est-ce que le business model ?

Le business model est encore désigné par l’appellation modèle d’affaire ou modèle économique. À ce titre, il définit la structure et l’ossature de votre activité. Concrètement, il détermine les techniques que vous prévoyez de mettre en œuvre pour gagner de l’argent. Par exemple, vous décrivez comment vous envisagez de vendre vos produits, les clients que vous ciblerez, les méthodes pour les atteindre ainsi que les bénéfices que vous souhaitez générer.

Au vu de ces caractéristiques, le modèle d’affaires est différent du business plan. Pour ainsi dire, le business plan est le contenant et le business model le contenu. En effet, c’est grâce à lui qu’il est possible d’évaluer la rentabilité du projet à long terme. Quant au business plan, il correspond au document écrit dans lequel vous décrivez votre projet de A à Z. De fait, le modèle économique complète le business plan. Ce dernier détaille le projet, tandis que le premier en fait un résumé.

Répondre à des questions pour faire un bon modèle d’affaires

Comment faire un business model ? Il existe une multitude de techniques. Cependant, la plus évidente – la plus utilisée par les entrepreneurs – consiste à répondre à des questions. Les réponses aux questions que vous vous poserez à propos de votre entreprise vous permettront de mieux affiner votre projet et d’en définir les aspects. Voici quelques-unes de ces questions :

  • Quels produits et services souhaitez-vous proposer à vos futurs clients ?
  • Pourquoi les clients auraient-ils un intérêt particulier à acheter votre produit ?
  • Quelle stratégie appliquerez-vous pour la production de vos articles ?
  • Quelles sont les principales dépenses relatives à la commercialisation de vos produits ?
  • Qui sont vos clients ?
  • Quelles techniques mettrez-vous en œuvre pour toucher vos clients ?
  • Quels sont les revenus que vous espérez générer avec votre business model ?

Essayez de trouver des réponses claires et précises à chacune de ces questions. C’est important, car c’est seulement de cette façon que vous pourrez découvrir le modèle économique qui correspond le mieux à votre activité.

Faire un dessin du modèle économique

En dehors des questions, une autre approche existe pour tracer la configuration du modèle d’affaire de votre entreprise. Elle consiste à faire un dessin. À cet effet, plusieurs logiciels peuvent être utilisés. Nous vous recommandons Canvas, dont le Business Model Canva est très pratique. En plus d’être ergonomique, il permet d’avoir une vision claire, nette et complète de l’activité de l’entreprise.

Recourir à des professionnels pour réussir

La route qui conduit à la création d’une entreprise est parsemée de difficultés et d’obstacles. La rédaction du business model en est un, car elle nécessite de l’expertise et du professionnalisme. Pour cela, la meilleure solution qui s’offre au créateur d’entreprise consiste à recourir à l’accompagnement d’un expert. En effet, ce dernier étudie le projet de l’entreprise et, fort de son expérience, il détermine le modèle économique qui correspond le mieux au projet.

En somme, la conception d’un business model n’est pas aussi difficile qu’on le croit. Il y a une diversité de techniques pour la faire : utilisation de dessins, usage des modèles préconçus, réponse à des questions pertinentes, etc. Mais de toutes ces méthodes, le recours à un spécialiste reste et demeure la meilleure formule.