Quatre conseils efficaces pour réussir son investissement immobilier !

Le 14 août 2021 — 4 minutes de lecture
Quatre conseils efficaces pour réussir son investissement immobilier !

D’après les statistiques, l’immobilier reste l’un des secteurs d’investissement préférés des Français et la tendance est plus portée vers l’achat d’un bien à but locatif. Très intéressante, cette option permet d’avoir des revenus supplémentaires tout en ayant un patrimoine stable. Mais comment réussir son investissement immobilier ? Voici nos quatre meilleurs conseils pour y parvenir.

1. Trouver l’emplacement géographique le plus rentable

La rentabilité d’un investissement immobilier n’est pas qu’une question de chiffres et de calculs. Elle dépend surtout du soin mis à choisir l’emplacement. Lorsqu’il est bien situé et attractif, le bien augmente vos chances de réaliser des bénéfices.

Une ville ou un quartier avec des commodités modernes comme les transports accessibles, les commerces et quelques curiosités locales ferait un bon choix. Faites-vous une idée en visitant les zones ciblées. L’étude de marché personnelle vaut mieux qu’un catalogue de photos sur Internet.

Plus important, sélectionnez votre emplacement selon votre projet et votre cible. Par exemple, si vous ciblez des étudiants, n’investissez pas que dans les biens immobiliers de haut standing. Privilégiez aussi les biens d’une surface relativement basse. Cet exemple montre qu’il est capital de bien définir ses orientations pour réussir l’investissement immobilier.

2. Estimer le futur loyer et les charges

Parlons à présent de chiffres. Le meilleur moyen d’apprécier la rentabilité d’un bien est de déterminer à l’avance le montant du loyer et des charges. Avec une telle astuce, vous pourrez comparer les offres de biens pour choisir celle qui vous semble la plus avantageuse.

L’étude de marché est importante, même si vous déléguez la gestion locative à une agence. Pour cela, n’hésitez pas à demander des quittances des anciens locataires du bien à acquérir. Des sites internet peuvent aussi vous aider à estimer le niveau moyen des loyers des biens similaires.

L’estimation des charges entre aussi en ligne des comptes. Il est difficile de la calculer soi-même. Toutefois, les promoteurs immobiliers peuvent vous fournir un estimatif sur demande. Si le bien est plus ancien, les relevés de charges sont retirables auprès du vendeur ou de son agence.

3. Identifier votre mode de gestion locative

Une fois qu’un propriétaire immobilier met son bien à louer, deux options sont envisageables. Il peut soit s’en occuper lui-même, ou décider d’en confier la gestion à une agence professionnelle.

La gestion personnelle permet de faire des économies. Seulement, elle nécessite du temps et surtout des compétences avisées sur le marché immobilier. Et dans une optique de rentabilité, il serait préjudiciable de risquer votre investissement sur une décision inappropriée.

L’option la plus bénéfique semble de recourir à une agence immobilière. En plus de vous fournir des conseils avisés, elle s’occupera des formalités administratives, du recouvrement des loyers, des états des lieux et bien d’autres. Tout se fera dans les règles de l’art, ce qui vous garantit tranquillité d’esprit et bénéfices sécurisés.

4. Souscrire une garantie pour protéger votre investissement

Louer un bien à un tiers fait encourir des risques au propriétaire. Par exemple, le locataire pourrait ne plus payer son loyer ou encore dégrader le logement. Ce sont des situations difficiles.

Une assurance avec les garanties adaptées vous met à l’abri de tels risques. La Garantie Loyers Impayés (GLI) par exemple couvre le paiement des loyers, mais aussi les procédures entamées à l’encontre du locataire en tort.

Enfin, il existe des garanties spécifiques qui couvrent les risques de dégradation du logement. Le propriétaire n’aura donc plus à s’en faire en cas de dégâts des eaux, d’incendie ou autres situations du même acabit. Nous vous recommandons fortement de souscrire à ces deux assurances.

En tout, pour réussir votre investissement immobilier, il faut avoir du flair et surtout de bonnes idées innovantes. Se munir aussi d’assurances adaptées est une condition importante pour votre propre sécurité financière. Vous savez désormais comment vivre de l’immobilier !