Formation

Quel est le salaire après la formation BPJEPS ?

Le 18 septembre 2023 - 4 minutes de lecture
Quel est le salaire après la formation BPJEPS ?

Les métiers du sport et de l’éducation populaire attirent de plus en plus de jeunes désireux de concilier leur passion pour le sport et un travail dynamique et valorisant. La formation au BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport) est un passage clé pour devenir éducateur sportif. Mais une question se pose souvent : quel est le salaire après la formation BPJEPS ?

Ce qu'il faut retenir :

  • Le mĂ©tier d'Ă©ducateur sportif est diversifiĂ© et peut ĂŞtre exercĂ© dans diffĂ©rents contextes et auprès de diffĂ©rents publics.
  • Le BPJEPS est le diplĂ´me le plus populaire pour devenir Ă©ducateur sportif et permet d'encadrer des activitĂ©s sportives de manière autonome.
  • Le salaire après la formation BPJEPS dĂ©pend de plusieurs facteurs tels que l'expĂ©rience, le lieu d'exercice et la spĂ©cialitĂ©.
  • En dĂ©but de carrière, un Ă©ducateur sportif peut espĂ©rer un salaire mensuel brut autour de 1500 Ă  1800 euros, avec des possibilitĂ©s d'augmentation avec l'expĂ©rience.
  • Bien que le salaire puisse ĂŞtre modeste au dĂ©but, le mĂ©tier offre des opportunitĂ©s d'emploi variĂ©es et des perspectives d'Ă©volution. La passion pour le sport et l'Ă©ducation est souvent le moteur des Ă©ducateurs sportifs.

Le métier d’éducateur sportif : un panorama

L’éducateur sportif est une figure incontournable dans le milieu du sport. Il organise et anime des activités physiques et sportives pour différents publics. C’est un professionnel de la jeunesse et de l’éducation populaire qui mobilise ses compétences pour accompagner chacun dans son rapport au sport.

Le métier d’éducateur sportif peut prendre diverses formes selon le lieu d’exercice (club sportif, association, collectivité territoriale, entreprise), la discipline enseignée (football, natation, escalade, etc.) et le public concerné (enfants, adultes, seniors, personnes en situation de handicap).

Parmi les diplômes permettant d’accéder à ce métier, le BPJEPS est le plus populaire. Il est reconnu par l’État et permet d’encadrer des activités sportives de manière autonome. On distingue plusieurs spécialités telles que le BPJEPS AAN (Activités Aquatiques et de la Natation) pour devenir maître nageur ou le BPJEPS APT (Activités Physiques pour Tous) pour un public plus large.

La formation BPJEPS : un tremplin vers l’emploi

La formation BPJEPS est un cursus professionnalisant d’une durée d’un an environ. Elle est accessible après le bac (ou équivalent) et est souvent réalisée en alternance, mêlant enseignements théoriques et pratique sur le terrain.

La formation inclut notamment des modules sur la connaissance du public, la préparation et l’animation d’activités, la sécurité, la réglementation, etc. Elle est ponctuée par des périodes de stage, permettant de se confronter à la réalité du métier.

Au terme de la formation, le diplômé peut exercer en tant qu’éducateur sportif, animateur, coach sportif ou poursuivre ses études en licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives) ou BEESAN (Brevet d’État d’Éducateur Sportif option Activités de la Natation).

Salaire après la formation BPJEPS : à quoi s’attendre ?

Une fois la formation BPJEPS en poche, vous pouvez vous demander quel salaire vous pouvez espérer. La réponse dépend de plusieurs facteurs : le lieu d’exercice, l’expérience, le secteur d’activité, la spécialité…

En début de carrière, un éducateur sportif peut espérer un salaire brut mensuel autour de 1500 à 1800 euros. Avec l’expérience, la rémunération peut atteindre 2000 à 2500 euros brut par mois. Certains éducateurs sportifs, notamment les coachs sportifs indépendants, peuvent gagner davantage selon leur renommée et leur clientèle.

En tant qu’éducateur sportif, il est aussi possible de bénéficier d’avantages en nature (accès gratuit à des installations sportives, réductions sur des équipements, etc.). Evoluer vers des postes à responsabilités (responsable de structure, coordonnateur sportif…) peut constituer un levier d’augmentation du salaire.

Le défi du salaire après la formation BPJEPS : une question de perspective

La question du salaire après la formation BPJEPS est complexe. Si vous envisagez cette formation et ce métier par passion pour le sport et l’éducation, vous trouverez probablement une grande satisfaction dans votre activité quotidienne. Les opportunités d’emploi sont nombreuses et variées, et les perspectives d’évolution sont réelles.

Le salaire de départ peut être modeste comparé à d’autres secteurs. Le choix de se lancer dans cette voie doit être mûrement réfléchi.

En route vers une carrière d’éducateur sportif

Le métier d’éducateur sportif offre une belle opportunité d’allier passion pour le sport et lien social. La formation BPJEPS est un tremplin reconnu pour accéder à ce métier. Quant au salaire, s’il peut sembler modeste au démarrage, il est à mettre en balance avec la richesse des rencontres, la diversité des missions et l’épanouissement que peut apporter ce métier.

N’oubliez pas que la passion est souvent le moteur des plus belles réussites. Si le sport est votre vocation, ne vous laissez pas décourager par des considérations matérielles. À l’heure où le sport et le bien-être sont au cœur des préoccupations de notre société, les éducateurs sportifs ont un rôle majeur à jouer.