Comment votre entreprise peut-elle contribuer au dĂ©veloppement durable ?

Le 12 septembre 2022 - 7 minutes de lecture

La majoritĂ© des entreprises fonctionnent selon le principe de rĂ©alisation de profits, quelles que soient les retombĂ©es nĂ©gatives environnementales et Ă©cologiques occasionnĂ©es. Les objectifs de dĂ©veloppement durable proposent une nouvelle façon d’apprĂ©hender l’entrepreneuriat avec une vision globale sur la protection de l’environnement. Comment une entreprise peut-elle contribuer au dĂ©veloppement durable ?

Ce qu'il faut retenir :

  • Le concept de dĂ©veloppement durable repose sur une vision Ă  long terme des pratiques commerciales qui intĂšgre les dimensions environnementales, sociales et Ă©conomiques.
  • Les entreprises peuvent rĂ©duire leur impact sur l'environnement en adoptant des stratĂ©gies de dĂ©veloppement durable, ce qui peut Ă©galement leur permettre de rĂ©aliser des Ă©conomies financiĂšres.
  • Les entreprises peuvent amĂ©liorer leur impact sur l'environnement en adoptant une approche axĂ©e sur la responsabilitĂ© sociale des entreprises (RSE) et en mettant en place des stratĂ©gies telles que les 4 "R" : rĂ©duire, remplacer, rĂ©utiliser et recycler.
  • La responsabilitĂ© sociale des entreprises (RSE) est une stratĂ©gie de dĂ©veloppement durable qui oblige les entreprises Ă  intĂ©grer les objectifs de dĂ©veloppement durable dans leurs actions et Ă  les Ă©valuer Ă  travers des audits sociaux.
  • Les entreprises doivent promouvoir des pratiques commerciales durables en fournissant de la transparence aux consommateurs, en calculant leur empreinte carbone et en respectant leurs engagements en matiĂšre de dĂ©veloppement durable.

En premier lieu : comprendre le concept de développement durable

L’expression « dĂ©veloppement durable » s’est incrustĂ©e dans les esprits entreprenants depuis les annĂ©es 80. La loi sur le dĂ©veloppement durable dĂ©finit le concept comme Ă©tant « un dĂ©veloppement qui rĂ©pond aux besoins du prĂ©sent sans compromettre la capacitĂ© des gĂ©nĂ©rations futures Ă  rĂ©pondre aux leurs ».

Ce concept s’appuie sur une vision Ă  long terme des pratiques commerciales qui concilient les dimensions environnementales, sociales et Ă©conomiques des activitĂ©s de dĂ©veloppement. Les objectifs de dĂ©veloppement durable sont clairs et prĂ©cis :

  • assurer l’intĂ©gritĂ© de l’environnement par le maintien de la santĂ© et de la sĂ©curitĂ© des ĂȘtres humains et conserver les Ă©cosystĂšmes qui contribuent Ă  la sauvegarde de la vie sur terre,
  • travailler pour le plein Ă©panouissement de toutes les femmes et de tous les hommes en assurant l’équitĂ© sociale et le respect de la diversitĂ©,
  • miser sur l’efficience Ă©conomique en promouvant les innovations pour une Ă©conomie Ă©cologiquement et socialement prospĂšre.

Les politiques de dĂ©veloppement durable visent Ă  changer le cours habituel des choses. Elles cherchent Ă  remĂ©dier aux profits de la minoritĂ© et aux insuffisances d’un modĂšle Ă©conomique Ă  risque pour la gĂ©nĂ©ration future.

Rechercher des moyens de rĂ©duire l’impact sur l’environnement

Comme on peut le voir sur https://www.esi-business-school.com/, les entreprises qui optent pour les objectifs de dĂ©veloppement durable (ODD) amĂ©liorent l’impact de leurs activitĂ©s sur l’environnement Ă©cologique, et ce, pour plusieurs raisons.

Les impacts nĂ©gatifs sur l’environnement Ă©cologique.

Extraction de matiĂšres premiĂšres, rejet de dĂ©chets chimiques, pollution de l’eau, de l’air, du sol, etc. Dans l’exercice de leurs fonctions, les entreprises en gĂ©nĂ©ral et les industriels en particulier, participent grandement Ă  l’épuisement des ressources naturelles.

Les ressources naturelles non renouvelables sont parfois surexploitĂ©es, l’écologie est nĂ©gativement impactĂ©e, et l’environnement est ainsi dĂ©gradĂ©. De graves consĂ©quences s’observent sur le climat, la faune et la flore d’une part et sur l’ĂȘtre humain d’autre part.

développement durable entreprise

VoilĂ  pourquoi une stratĂ©gie de dĂ©veloppement plus consciencieuse s’impose. Les stratĂ©gies de dĂ©veloppement durable ont une efficacitĂ© double : amĂ©liorer les impacts sur l’environnement et permettre aux entreprises de rĂ©aliser des Ă©conomies financiĂšres.

Comment amĂ©liorer les impacts sur l’environnement ?

Pour rĂ©duire les impacts sur l’environnement, les entreprises restructurent leur organisation en adoptant une dĂ©marche axĂ©e sur la responsabilitĂ© sociale des entreprises (RSE). Cette stratĂ©gie de dĂ©veloppement pousse les entreprises Ă  prendre Ă  cƓur les prĂ©occupations sociales, environnementales et Ă©conomiques dans leurs diffĂ©rentes actions.

Le seuil d’implication dans la RSE est Ă©valuĂ© grĂące au rapport RSE imposĂ© aux entreprises engagĂ©es dans cette voie. Les entreprises peuvent Ă©galement adopter la stratĂ©gie des 4 « R » qui consiste Ă  rĂ©duire la consommation des ressources, remplacer les ressources non renouvelables, rĂ©utiliser les matiĂšres premiĂšres pour rĂ©duire les dĂ©chets et recycler les dĂ©chets.

Comment amĂ©liorer les impacts sur l’écologie et rĂ©aliser des Ă©conomies ?

Pour rĂ©duire les impacts sur l’écologie et faire des Ă©conomies, les entreprises disposent de nombreuses alternatives, allant des plus simples aux plus complexes. Il est possible de commencer par installer des poubelles biodĂ©gradables dans les bureaux. Ces poubelles seront destinĂ©es Ă  faire le point des dĂ©chets recyclables et non recyclables produits par l’entreprise.

Cette derniĂšre pourra alors rĂ©duire sa production de dĂ©chets non recyclables. Amener l’ensemble du personnel Ă  adopter, comme geste salvateur de l’écologie, l’extinction de tous les appareils non utilisĂ©s. Ceci a pour but de rĂ©duire la consommation d’énergie. RĂ©duire l’impression de documents au profit de la numĂ©risation est aussi une dĂ©marche Ă  adopter.

Installer des plantes vertes dans les locaux de travail comme l’accueil, les couloirs et les bureaux par exemple. Le but est de partager avec les employĂ©s et avec tous les usagers, la vision Ă©cologique de l’entreprise. En d’autres termes, faire ancrer dans les esprits la protection de l’environnement Ă©cologique Ă  travers le contact avec la nature.

Plaider en faveur de la responsabilité sociale

La responsabilitĂ© sociale des entreprises (RSE) est une stratĂ©gie de dĂ©veloppement durable qui vient en appui aux autres stratĂ©gies dĂ©jĂ  en cours. Elle a un impact direct sur les entreprises, leurs plans d’action, leurs productions et leurs rendements dans une perspective de dĂ©veloppement durable.

Les entreprises qui prĂŽnent la RSE sont en effet obligĂ©es d’associer Ă  leur programme d’action, les objectifs de dĂ©veloppement durable. Leurs productions rĂ©pondent ainsi aux besoins actuels, sans pour autant porter atteinte Ă  la satisfaction des besoins futurs. Cette stratĂ©gie est mise en Ă©vidence par les rĂ©sultats d’audit social.

Un audit social est un examen complet destinĂ© Ă  sonder les prestations d’une entreprise en prenant en compte tous les aspects de ses activitĂ©s. L’audit social Ă©value le traitement des employĂ©s, la qualitĂ© sociale de l’entreprise, les performances financiĂšres de l’entreprise et les compare avec les standards extĂ©rieurs.

Soutenir les pratiques commerciales durables

Il faut en premier lieu se construire une rĂ©putation durable en fournissant de la transparence aux consommateurs pour les amener Ă  se fidĂ©liser Ă  une marque. Cette rĂ©putation met l’entreprise face Ă  certaines responsabilitĂ©s, dont la prestation de services de dĂ©veloppement durable.

L’entreprise peut rĂ©aliser un rapport de durabilitĂ© pour documenter ses efforts de durabilitĂ© et le prĂ©senter sur son site web. Elle peut aussi calculer son empreinte carbone afin d’amĂ©liorer au fur et Ă  mesure ses efforts. Ensuite, l’entreprise doit veiller Ă  faire ce qu’elle prĂȘche.

Pour faire efficacement face aux critiques et aux batailles liĂ©es Ă  la concurrence, l’entreprise qui prĂŽne les valeurs de dĂ©veloppement durable doit y rester fidĂšle. RĂ©duire, rĂ©utiliser et recycler sont les leitmotivs Ă  promouvoir, et Ă  faire constater aux consommateurs.

Enfin, l’entreprise doit tirer le meilleur parti de son budget marketing. MĂȘme avec un budget serrĂ© au dĂ©part, l’entreprise doit ĂȘtre prĂȘte Ă  prendre des initiatives, Ă  tenir ses promesses en s’appuyant sur son budget. MĂȘme s’il faut travailler avec un autre fournisseur, fabricant ou partenaire d’expĂ©dition. L’idĂ©al est de dĂ©terminer son budget de dĂ©part compte tenu des perspectives de dĂ©veloppement durable.

Essayer de promouvoir l’engagement communautaire

Dans la plupart des cas, la population communautaire ne bĂ©nĂ©ficie aucunement de l’effort fourni pour la productivitĂ© des entreprises. Ce rapport dĂ©favorable entreprise/communautĂ© s’observe surtout dans le secteur minier. L‘initiative de transparence des industries extractives (ITIE) travaille Ă  accroĂźtre la transparence et la responsabilisation des flux financiers entre le gouvernement et les sociĂ©tĂ©s extractives.

Informer les populations sur les rapports entre les entreprises et le gouvernement doit ĂȘtre un premier objectif. Donner des informations sur les fonds versĂ©s et les paiements effectuĂ©s leur permet d’avoir une idĂ©e sur ce que doivent ĂȘtre leurs revenus et sur l’implication de l’entreprise dans la perspective de dĂ©veloppement durable.

La communautĂ© extractive doit ĂȘtre informĂ©e de l’impact minier dans le dĂ©veloppement durable pour Ă©valuer la valeur de leur implication et la façon dont il affecte leur vie sur le long terme.