Business

Focus sur le taux de rendement synthétique

Le 13 mai 2022 - 5 minutes de lecture

Le taux de rendement synthétique ou TRS est un moyen permettant de mesurer les performances d’une usine. C’est un indicateur clé qui est très utilisé par les entreprises. Cependant, pour qu’il soit réellement utile, il est indispensable de savoir le calculer.

Qu’est-ce que le taux de rendement synthétique ?

Le taux de rendement synthétique mesure le rendement d’un moyen de production permettant d’optimiser les performances globales d’une usine. C’est un moyen utilisé pour quantifier l’efficacité d’une machine, mais aussi pour déterminer les points à améliorer pour obtenir une meilleure productivité. En effet, le TRS est égal au rapport du nombre de pièces conformes produites par le nombre de pièces théoriquement réalisables pendant le temps donné. D’une manière plus simple, le taux de rendement synthétique définit le pourcentage de temps de fabrication.

Le but de ce procédé est de connaître à l’avance tout ce qui ne va pas afin de trouver un moyen d’amélioration à appliquer. Il s’agit en effet d’un indicateur très suivi dans le monde de l’entreprise. Vous aurez donc une vision claire des réalisations de l’usine de production en calculant le TRS. Le but de cette manœuvre est de réduire les temps d’arrêt ainsi que les temps de réglage par unité de production. L’amélioration des performances de l’outil de production est donc l’une des principales missions du TRS.

Comment calculer le taux de rendement synthétique ?

Le calcul du taux de rendement synthétique est important pour les entreprises souhaitant apporter une amélioration à l’usine. Le TRS est l’un des meilleurs moyens de savoir si vous gagnez réellement ou non. En effet, il évalue la qualité des pièces fabriquées, la performance avec laquelle cela est effectué et le nombre de temps qu’il vous faut vraiment pour avoir ce résultat. Ainsi, vous pourrez avoir un taux de rendement synthétique à 100 % qui signifierait qu’il n’y a aucune amélioration à faire. De ce fait, le calcul du TRS se traduit par la formule suivante :

TRS = (nombre de bonnes pièces x temps de cycle idéal) / temps de production planifié

Même avec le résultat de ce calcul, vous n’aurez pas les informations sur les différents indicateurs qui interfèrent sur la productivité. Il s’agit notamment de la disponibilité, la performance et la qualité :

  • disponibilité : cela fait référence à tout événement qui pourrait causer l’arrêt de la production sur une période définie. Elle se calcule en divisant le temps d’exécution par le temps de production planifié,
  • performance : cet indicateur prend en compte tous les facteurs ayant un effet de ralentissement sur la vitesse de fabrication en temps normal. Sa valeur est déterminée en faisant le rapport entre le temps d’exécution net et le temps d’exécution,
  • qualité : elle prend en compte toutes les pièces fabriquées présentant des imperfections. Elle est donc égale au rapport du nombre de bonnes pièces par le nombre de pièces total.

calcul taux de rendement synthétique

La disponibilité, la performance et la qualité sont des points qui doivent absolument être pris en compte lors du calcul du TRS. Tout cela revient à dire que le calcul du TRS = disponibilité x performance x qualité.

L’utilisation du taux de rendement synthétique est important dans la planification des investissements. Il s’agit d’un excellent moyen d’évaluation des performances de l’outil de production. Pour ce faire, vous devez connaître les temps impliqués à prendre en compte. En mettant en jeu ces différentes données, il vous sera plus facile de déterminer les façons de solutionner les problèmes que vous aurez à résoudre.

Les avantages et inconvénients de l’utilisation du taux de rendement synthétique

L’utilisation du taux de rendement influence grandement la production. En effet, cela permet de déterminer les performances de l’outil de production. Grâce au résultat obtenu, une stratégie peut être mise en place pour améliorer les différents points concernés par la défaillance. C’est un indicateur clé de performance de production. Il donne en une seule valeur une indication sévère des performances sans hésitation.

Cela facilite considérablement le pilotage de l’entreprise et permet de prendre des décisions pour mettre en place des plans d’action. En effet, c’est la performance globale d’une machine qui est mesurée par le taux de rendement synthétique. Il permet ainsi d’analyser les causes de sous performances. Le risque avec cela est que vous pourrez réduire complètement le stock. Ceci, en essayant de réduire le temps d’arrêt par une augmentation de la taille des ordres de fabrication.

En somme, le taux de rendement synthétique est un indicateur des performances de la production. Grâce à lui, il est possible d’évaluer la production et estimer ce qu’il faut améliorer pour un meilleur rendement.