Business

Indépendant parisien : pourquoi opter pour le portage salarial ?

Le 19 mai 2022 - 8 minutes de lecture

De plus en plus, le monde professionnel connaît de profonds changements, avec l’avènement de nouvelles méthodes de travail. Si l’on a toujours été habitué à l’existence du statut d’indépendant et du statut de salarié, il existe aujourd’hui une autre forme de travail, qui fait un trait d’union entre ces deux types de statuts. En vogue depuis quelques années et intégré dans le Code du travail, le portage salarial semble avoir gagné du terrain dans le monde de l’emploi. La région parisienne a la réputation de compter le plus grand nombre de salariés portés. En effet, pour les travailleurs indépendants de la capitale, cette solution est plus qu’avantageuse, aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan économique.

Le portage salarial : qu’est-ce que c’est ?

De prime abord, il est important de comprendre que, dans un contrat de portage salarial, on retrouve trois acteurs : un professionnel indépendant, une société de portage et une entreprise cliente. Par définition, le portage salarial consiste, pour le travailleur indépendant, à proposer ses services à des entreprises clientes tout en étant salarié dans l’entreprise de portage.

L’une des particularités repose ici sur le fait que le professionnel assure lui-même la négociation avec l’entreprise cliente, ainsi que la gestion de son contrat de prestation de services (honoraires, durée de la prestation, etc.). L’entreprise de portage, quant à elle, embauche le professionnel et signe un contrat de prestation avec l’entreprise cliente. Elle signe également un contrat de travail conformément aux exigences du Code du travail avec le salarié, et assure sa couverture sociale, lui fait bénéficier d’une assurance contre le chômage et lui évite aussi l’administration liée à la gestion d’une entreprise.

Avec son expertise, le salarié porté accomplit des missions pour l’entreprise cliente et est payé tous les mois par la société de portage. Les modalités de collaboration entre la société de portage et le salarié porté sont transcrites dans une convention de portage.

En raison, entre autres, de l’avantage économique de la ville, de nombreux professionnels optent pour le portage salarial à Paris afin de développer leur activité en restant autonomes. Pour ces travailleurs, devenir salarié porté est un excellent moyen pour profiter des avantages du statut de salarié et de la liberté du statut de travailleur indépendant.

Salarié porté

Qui est concerné par le portage salarial ?

Le portage salarial s’adresse à tous types de travailleurs exerçant dans de très nombreux domaines, les uns aussi innovants que les autres. D’une manière générale, on y retrouve les prestations de conseils, de formations ou de consultations. Il s’agit entre autres :

  • des métiers de l’événementiel,
  • des experts et consultants en communication,
  • des cadres et ingénieurs (informatiques, etc.),
  • des experts en gestion de projet, en finance,
  • des professionnels du marketing, de l’immobilier,
  • des professionnels du management de transition.

Avec l’explosion du digital, on compte de plus en plus de métiers du web, qui sont indépendants pour la plupart. Qu’il s’agisse du marketing digital, de la conception de sites, du web design, le portage salarié représente une réelle aubaine.

De même, le portage salarial est une alternative pour tout travailleur souhaitant avoir une activité à temps plein ou partiel, qu’ils soient jeunes diplômés, travailleurs expérimentés, travailleurs en transition professionnelle et même retraités actifs.

Quels sont les avantages de ce statut ?

D’une manière générale, le portage salarial comporte de multiples avantages. L’un d’eux est la facilité de fonctionnement pour de jeunes salariés qui souhaitent se lancer en tant qu’indépendant. Ils conservent toute l’autonomie qu’offre l’indépendance professionnelle. De plus, ces derniers n’ont pas besoin de s’installer comme entrepreneur et sont donc ainsi épargnés des démarches que nécessite une création de société. Dans la même optique, la possibilité pour les salariés portés de choisir les entreprises clientes, les missions à accomplir ainsi que les différentes modalités représente un avantage de taille.

La ville de Paris est particulièrement attractive et économiquement dynamique. Les opportunités d’affaires et d’emplois y foisonnent. La capitale française compte en effet une multitude d’entreprises jeunes et anciennes, petites et grandes. De même, plusieurs secteurs s’y développent, tels que les biotechnologies ou l’aéronautique. Elle fait d’ailleurs partie des villes françaises qui offrent le plus d’emplois. De plus, la région représente un réel pôle de compétitivité internationale. Pour les entreprises qui s’y trouvent, solliciter des salariés portés est l’occasion de bénéficier de l’expertise d’un professionnel, sans avoir à le recruter à temps plein. Il est donc facile pour les indépendants de Paris de trouver des missions à accomplir, selon leurs qualifications.

Il faut préciser également que l’Île-de-France compte près de la moitié des sociétés de portage en France. On retrouve ainsi de nombreuses sociétés de portage dont les offres sont aussi attractives les unes que les autres. Les salariés portés peuvent alors aisément trouver celle qui leur propose de meilleurs avantages.

D’autre part, le portage salarial permet à ces travailleurs indépendants de profiter d’une protection sociale complète. Les salariés portés bénéficient en effet, de la part leur société de portage, des mêmes droits que des salariés ordinaires tels que l’assurance responsabilité civile professionnelle, l’assurance maladie, ou encore les congés payés. Aussi, ils peuvent, avec des cotisations, préparer leur retraite. Sachant que les activités indépendantes comportent bien des risques, le portage salarial permet d’y garantir une certaine sécurité. Cette pratique permet aux jeunes professionnels en particulier, de faire leurs preuves et se lancer en tant qu’indépendants, tout en évitant les contraintes liées au statut d’entrepreneur.

Travailler avec une société de portage est également un moyen pour ces indépendants de se perfectionner et d’élargir leur réseau. Cela est d’autant plus bénéfique pour les nouveaux créateurs d’entreprise.

Pour les travailleurs ayant des enfants, le portage salarial aide aussi à gérer au mieux leur temps et ainsi profiter de plus de moments en famille.

portage salarial

Indépendant parisien : comment se lancer dans le portage salarial ?

Les démarches pour se lancer dans cette forme de travail sont assez simples et peuvent se réaliser en seulement quelques heures. Bien que le portage salarial soit accessible à de nombreux professionnels, il faut cependant respecter certaines démarches pour espérer une place dans une société de portage. L’une des plus importantes est l’éligibilité de la profession au portage salarial. Il existe, en effet, des professions qui, en raison de leur nature sensible, ne peuvent être exercées en tant que salarié porté. On y retrouve entre autres la médecine, l’achat-vente ou encore la profession d’avocat.

Une fois la profession reconnue comme éligible, le travailleur doit s’assurer qu’il dispose d’une expérience de trois ans au minimum dans le domaine d’activités envisagé, ou au minimum d’un diplôme bac +2. C’est alors qu’il peut prospecter afin de trouver des missions auprès de clients. Il est d’ailleurs tout à fait possible, pour un salarié porté, de proposer plus d’une prestation aux entreprises clientes.

Le choix de la société de portage est également une étape importante du processus. C’est en effet à elle d’établir le contrat de prestations de service avec l’entreprise cliente, de récupérer les revenus des salariés et d’assurer leur rémunération et leur couverture sociale. À Paris, compte tenu du nombre de sociétés de portage enregistrées, le choix peut s’avérer moins aisé. Certains critères peuvent toutefois aider. L’expérience de la société, les avantages qu’elle propose ou encore les frais de gestion prélevés sont autant de facteurs qui peuvent guider le choix. De même, la spécialisation de la société peut être déterminante dans certains secteurs d’activités.

Une fois toutes ces étapes franchies, le salarié porté peut signer avec sa société de portage, un contrat de travail à durée déterminée ou à durée indéterminée. La durée d’un CDD peut être de 18 à 21 mois. Le CDI, quant à lui, est destiné aux salariés qui peuvent accomplir des missions sur une longue période.

Il convient de rappeler que les contrats entre les salariés portés et leur société de portage sont régis à la fois par le Code du travail et par la convention collective du portage salarial.