Finance

Achat d’or : quelle forme privilégier ?

Le 9 février 2022 - 4 minutes de lecture

L’or a longtemps été une méthode de paiement privilégiée. C’est aujourd’hui encore l’un des moyens d’investissement les plus sûrs qui existent. Toutefois, le risque zéro n’existe au sein d’aucun placement. C’est pourquoi il est important de connaître les moindres détails concernant ce genre d’opération, notamment la forme sous laquelle vous pouvez acquérir de l’or.

Investissez dans l’or pur : les lingots et les pièces

La méthode qui permet d’obtenir l’or sous sa forme la plus pure est l’achat d’or physique. Parmi les textes de loi qui régissent l’investissement au sein de l’Union européenne, la directive 77/388/CEE définit ce type d’or. Les lingots et les pièces figurent parmi les formes les plus courantes.

Les lingots et les lingotins d’or

Ils sont composés à 99,5 % d’or pur et constituent un moyen sécurisé d’investir dans le métal. Les lingots d’or sont disponibles sous plusieurs tailles pour répondre à la demande. Vous trouverez de nombreuses bijouteries où acheter de l’or, en ligne ou dans les boutiques physiques. Les lingots sont particulièrement intéressants pour les investisseurs qui souhaitent optimiser les coûts d’achat. Toutefois, l’or sous cette forme a quelques inconvénients qu’il est important de connaître.

Le transport des lingots est difficile, du fait de leur poids considérable. Il en est de même pour leur stockage puisqu’ils sont assez volumineux en comparaison à d’autres formes d’or. Enfin, il est impossible de les envoyer et de les morceler pour la revente. De ce fait, il peut être assez facile d’acquérir de l’or sous cette forme en vous adressant à une banque spécialisée, mais plus difficile de le revendre en cas de besoin.

Les pièces d’or

Elles sont fabriquées en petite quantité et certaines d’entre elles existent depuis des siècles. Les pièces d’or peuvent être acquises et vendues assez facilement. En outre, elles bénéficient d’un système de prime qui multiplie leur valeur pendant les périodes de crise. Lorsque l’on parle de garantie par exemple, les Français préfèrent se tourner vers les pièces d’or de type Napoléon, car elles rencontrent un engouement lorsque l’économie du pays fait face à certaines problématiques.

Selon l’UE, les pièces d’or reconnues sont celles qui ont été fabriquées après 1800. La pièce doit avoir été vendue à un prix qui ne dépasse pas les 80 % de la valeur de l’or qu’elle contient. Elle doit également avoir un cours légal dans le pays dans lequel elle est vendue. La pureté doit être égale ou supérieure au 900 millièmes.

Une autre manière d’acquérir de l’or sous sa forme physique est d’acheter des bijoux. Toutefois, l’achat d’or sous cette forme est une méthode risquée. De fait, les vols de bijoux sont assez récurrents. Par ailleurs, en cas de revente, les bijoux ne valent que leur poids en or et une taxe est appliquée selon le pays où la revente a lieu.

investissement, acheter de l'or

Achetez de l’or papier comme les titres et les certificats or

La troisième forme d’or reconnue par la directive 77/388/CEE est l’or représenté par des titres ou des contrats. Encore appelée or papier ou certificats or, cette forme d’or remonte au 18e siècle. Les certificats or s’apparentent à des actions indexées sur le cours de l’or. L’avantage de s’en procurer réside dans le fait qu’ils sont faciles à transporter et à stocker (ils ne nécessitent pas l’acquisition du métal). Ils sont très abordables, mais ne garantissent en rien la propriété sur l’or acheté. De fait, un investisseur ayant acquis des certificats or peut ne pas retrouver cet or sous sa forme physique par la suite.

Quelle que soit la forme que vous aurez choisie pour acheter de l’or, il faudra vous adresser à un spécialiste en investissement dans ce métal pour bénéficier des meilleurs conseils.