Finance

Comprendre les différences entre compte titre et PEA pour optimiser ses investissements

Le 31 mars 2023 - 4 minutes de lecture

Lorsqu’on souhaite se lancer dans l’investissement sur les marchĂ©s financiers, il est essentiel de bien choisir les outils adaptĂ©s Ă  sa situation personnelle et Ă  ses objectifs. Parmi les solutions disponibles, le compte titre et le plan d’épargne en actions (PEA) sont deux options incontournables Ă  considĂ©rer. Dans cet article, nous vous proposons de dĂ©crypter les principales diffĂ©rences entre ces deux produits financiers pour vous aider Ă  prendre la meilleure dĂ©cision.

Ce qu'il faut retenir :

  • Le PEA est un produit financier permettant d'investir dans des entreprises françaises et europĂ©ennes avec une fiscalitĂ© avantageuse.
  • Il existe deux types de PEA : le PEA classique et le PEA PME.
  • Le compte titre est un compte bancaire offrant une plus grande diversitĂ© d'investissement, y compris Ă  l'international.
  • La fiscalitĂ© du compte titre est plus complexe que celle du PEA, avec la possibilitĂ© de choisir entre le prĂ©lĂšvement forfaitaire unique ou l'imposition au barĂšme progressif.
  • Le choix entre le PEA et le compte titre dĂ©pend des objectifs d'investissement et du profil fiscal de l'investisseur. Il est possible d'ouvrir les deux types de compte pour bĂ©nĂ©ficier des avantages de chacun.

Le PEA : un produit dédié aux actions françaises et européennes

Le PEA est un produit financier qui permet d’investir dans des entreprises françaises et europĂ©ennes avec une fiscalitĂ© avantageuse. Il existe deux grandes catĂ©gories de PEA : le PEA classique et le PEA PME.

PEA classique : bancaire ou assurance

Le PEA classique peut ĂȘtre proposĂ© par une banque ou une compagnie d’assurance. Dans les deux cas, il permet d’investir jusqu’à 150 000 euros dans des actions françaises ou europĂ©ennes. Il est limitĂ© Ă  un PEA par personne, et les capitaux investis peuvent croĂźtre au-delĂ  de cette somme, en fonction des performances des entreprises dans lesquelles on a investi.

PEA PME : pour les petites et moyennes entreprises

Le PEA PME est similaire au PEA classique, mais il permet d’investir dans des petites et moyennes entreprises françaises ou europĂ©ennes. GrĂące Ă  la loi Pacte, le plafond de ce produit a Ă©tĂ© portĂ© Ă  225 000 euros.

Pour ouvrir un PEA ou un PEA PME, il faut ĂȘtre majeur, rĂ©sident fiscal français et de nationalitĂ© française. L’avantage principal de ces produits rĂ©side dans leur fiscalitĂ©, qui est dĂ©taillĂ©e plus loin dans cet article.

compte titre vs PEA

Le compte titre : un outil d’investissement plus souple et diversifiĂ©

Le compte titre est un compte bancaire qui permet d’investir dans une large gamme de valeurs mobiliĂšres, telles que des actions, des obligations, des matiĂšres premiĂšres, des mĂ©taux prĂ©cieux, des produits dĂ©rivĂ©s, des trackers ou des ETF. Contrairement au PEA, le compte titre est ouvert Ă  l’international, ce qui permet d’investir dans des entreprises situĂ©es en dehors de l’Europe.

Pour ouvrir un compte titre, les conditions sont similaires Ă  celles du PEA : ĂȘtre majeur, rĂ©sident fiscal français et de nationalitĂ© française.

Fiscalité du compte titre

La fiscalitĂ© du compte titre est plus complexe que celle du PEA. Par dĂ©faut, les gains rĂ©alisĂ©s sur ce produit sont soumis au prĂ©lĂšvement forfaitaire unique (PFU) de 30%, composĂ© de 12,8% d’impĂŽt sur le revenu et de 17,2% de prĂ©lĂšvements sociaux. Cependant, il est possible de choisir une imposition au barĂšme progressif de l’impĂŽt sur le revenu, qui peut ĂȘtre intĂ©ressante pour les personnes ayant des revenus modestes.

Le traitement des moins-values sur un compte titre est Ă©galement diffĂ©rent de celui du PEA. En cas de moins-values, celles-ci peuvent ĂȘtre dĂ©duites des plus-values rĂ©alisĂ©es sur d’autres comptes titres, voire reportĂ©es sur les annĂ©es suivantes pour rĂ©duire l’imposition future.

Tranche marginale d’imposition Imposition au barùme progressif Imposition au PFU
Inférieure ou égale à 11% Avantageuse Moins avantageuse
Supérieure à 11% Moins avantageuse Avantageuse

Tableau 1 : Comparaison de l’imposition au barùme progressif et au PFU en fonction de la tranche marginale d’imposition

Abattements sur les dividendes et plus-values

En optant pour l’imposition au barĂšme progressif, il est possible de bĂ©nĂ©ficier d’abattements sur les dividendes et les plus-values. Pour les dividendes, un abattement de 40% est appliquĂ©, ainsi qu’une dĂ©duction de la CSG Ă  hauteur de 6,8%. Pour les plus-values, des abattements sont possibles si les titres ont Ă©tĂ© acquis avant le 1er janvier 2018 et en fonction de la durĂ©e de dĂ©tention.

Conclusion : choisir entre PEA et compte titre

Le choix entre un PEA et un compte titre dĂ©pend principalement de vos objectifs d’investissement et de votre profil fiscal. Le PEA est un produit adaptĂ© pour ceux qui souhaitent investir principalement dans des actions françaises et europĂ©ennes avec une fiscalitĂ© avantageuse, notamment au-delĂ  de 5 ans de dĂ©tention. Le compte titre offre quant Ă  lui une plus grande souplesse et diversitĂ© d’investissement, avec la possibilitĂ© d’investir Ă  l’international et dans diffĂ©rents types de valeurs mobiliĂšres.

Il est Ă©galement possible d’ouvrir Ă  la fois un PEA et un compte titre, afin de profiter des avantages de chacun de ces produits. Dans tous les cas, il est important de bien comprendre les spĂ©cificitĂ©s de chaque produit et de consulter un conseiller financier si nĂ©cessaire, afin de prendre la meilleure dĂ©cision pour votre Ă©pargne et vos investissements.