Formation

Fiche de métier : Comment devenir un détective privé ?

Le 4 décembre 2021 - 6 minutes de lecture
Fiche de métier : Comment devenir un détective privé
Ecouter l'article

Un détective privé travaille pour des entreprises et des particuliers afin de trouver des informations. Il peut s’occuper de différents types d’affaires, trouver des informations juridiques, personnelles ou financières, effectuer des vérifications d’antécédents, interroger des personnes et mener des activités de surveillance.

Selon ses expériences, sa formation, son secteur d’activité, un détective privé peut gagner un salaire moyen et obtenir d’éventuelles primes. Si vous aspirez à devenir un détective privé, vous découvrirez dans cet article des informations sur les missions, les tâches et les fonctions d’un détective privé. Vous découvrirez aussi les diplômes, les études, les formations nécessaires pour devenir détective privé.

Description du métier de détective privé : fonctions, missions et tâches

Un détective privé est également connu sous le nom d’enquêteur. Il travaille souvent pour des entreprises, des cabinets d’avocats ou des particuliers. Un détective privé est chargé de trouver et de vérifier des informations, de rassembler des preuves, de rechercher des personnes disparues et de travailler éventuellement sur des activités criminelles.

Un détective privé peut accomplir une variété de tâches quotidiennes. Certaines missions peuvent nécessiter une surveillance, où l’enquêteur suit un sujet et rend compte de ses activités. En fonction de son expertise ou de la mission particulière, il peut surveiller le domicile ou l’entreprise d’une personne, suivre ses déplacements et recueillir des preuves en prenant des photos.

Un détective privé peut également passer beaucoup de temps derrière un bureau, à faire des recherches sur les gens à partir d’un ordinateur. Il peut se plonger dans les réseaux de médias sociaux d’une personne, étudier les contacts, trouver des informations sur toute activité criminelle et prendre des notes sur les types d’activités auxquelles une personne se livre en ligne. Il passe également du temps à passer des appels pour aider les clients à vérifier leurs antécédents et à confirmer les faits rapportés.

Les autres activités quotidiennes d’un détective privé peuvent comprendre des rencontres avec les clients, des entretiens et l’étude des dossiers judiciaires.

Compétences et qualités utiles pour faire le métier de détective privé

Un détective privé doit posséder certaines qualités pour réussir dans sa mission. Diverses compétences non techniques peuvent influencer positivement son travail. Par exemple, un détective privé doit avoir de bonnes aptitudes à la communication. Il doit poser des questions claires et écouter activement les réponses, en prêtant attention aux détails.

Les compétences en matière de résolution de problèmes, de prise de décision et de pensée critique sont également essentielles. Un détective privé doit souvent réfléchir rapidement et tirer parti des ressources. Comme la surveillance peut exiger de longues heures avec très peu d’activité, la patience est également une compétence nécessaire dans la profession.

Par ailleurs, un détective privé doit faire preuve d’autonomie et d’initiative. Il doit également posséder des compétences informatiques pour effectuer des enquêtes en ligne et dans des bases de données. Des compétences administratives permettent à ce professionnel de rester organisé.

De même, un détective privé doit être discret et fait preuve de confidentialité, étant donné qu’il accède à des informations sensibles et confidentielles. Il est donc tenu d’être sous secret professionnel et de ne jamais révéler les informations qu’un client lui a confiées.

Un détective privé doit avoir un casier judiciaire vierge.

Quelles études ou formations pour devenir détective privé ?

Pour exercer en tant que détective privé, vous devez obtenir l’un des titres et diplômes suivants :

Pour travailler comme enquêteur, détective salarié ou agent de recherches, vous devez passer un CQP de détective (Certificat de Qualification Professionnelle). Pour cela, un niveau BAC+2 est requis. Par contre, pour devenir directeur d’agence, travailleur ou collaborateur indépendant pour une agence, enquêteur salarié ou travailler à votre compte, vous pouvez obtenir un titre de détective certifié.

Ces différentes certifications professionnelles sont homologuées et enregistrées au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Elles sont proposées par l’ESARP (École Supérieure des Agents de Recherches Privées) à Paris ou l’IFAR (Institut de Formation des Agents de Recherches) à Montpellier.

Vous pouvez également obtenir le titre de responsable d’investigations et d’opérations de recherches privées. Un niveau BAC+3 est exigé à cet effet. Il est aussi possible de passer avec un niveau BAC+3 :

  • une licence professionnelle Agent de recherches privées à l’université de Nîmes
  • une licence professionnelle Sécurité des biens et des personnes parcours activités juridiques, Directeur d’enquêtes privées à l’université Panthéon-Assas Paris II.

Quelles sont les contraintes liées au métier de détective privé ?

Un détective privé n’a pas un emploi de temps fixe. Ses journées peuvent être très chargées selon l’enquête à mener. Il peut travailler toute une journée et continuer à travailler en soirée selon la tâche à effectuer. Si une enquête nécessite qu’il travaille un week-end ou un jour férié, alors il est dans l’obligation de le faire.

De plus, dans le cadre d’une mission, un détective privé aura à beaucoup se déplacer et si possible voyager à l’étranger. Cela peut être épuisant et fastidieux.

Combien peut gagner un détective privé ?

Un détective privé engagé dans une agence gagne, peut gagner environ 1 500 € comme salaire moyen au début de sa carrière. Les années d’expérience aidant, son salaire peut aller jusqu’à 3 000 € par mois avant toute déduction.

S’il est indépendant, le détective privé est rémunéré pour l’exécution de ses missions. Il peut ainsi choisir une rémunération à l’heure, un taux journalier ou un prix fixe pour toute la durée de l’enquête. En effet, le salaire moyen d’un détective indépendant est très difficile à déterminer. Cela peut varier du simple au triple en fonction de la réputation de l’enquêteur ou de celle de l’agence avec laquelle il travaille.

Quoi qu’il en soit, cette activité est souvent plus difficile pour un détective privé les premières années. Il doit prendre le temps pour se forger une réputation auprès des avocats, des banques, des huissiers, des compagnies d’assurances, afin de bénéficier de leurs recommandations.