Assurance

Expatriés : que peut couvrir une assurance santé internationale ?

Le 22 juin 2022 - 4 minutes de lecture

Si vous partez à l’étranger seul ou avec votre famille, il est fortement recommandé de souscrire une assurance santé internationale. Il s’agit d’une assurance qui couvre certains postes de santé, malgré le fait que vous soyez dans un pays étranger. Quels sont justement ces postes de dépenses de santé que l’assurance santé internationale couvre ? Dans quelles mesures ?

Vos soins dentaires pris en charge par une assurance santé internationale

L’assurance santé internationale couvre les soins dentaires. Généralement, grâce à cette couverture proposée par Expatmedicare, vous pouvez prétendre au même niveau de couverture pour vos soins dentaires que dans votre pays d’origine. Cependant, il convient de préciser les soins concernés, et dans quelles limites ils peuvent être pris en charge par la couverture sanitaire internationale.

En règle générale, trois catégories d’actes dentaires sont prises en charge par une assurance santé internationale :

  • les soins dentaires fréquents comme le détartrage, la radiologie et les traitements de carie,
  • la chirurgie dentaire courante et la parodontologie,
  • les implants et les prothèses dentaires.

À noter que des spécificités et exceptions peuvent être de rigueur, selon les compagnies d’assurance. Par exemple, certains assureurs excluent de leur couverture de soins dentaires, les traitements de la gencive, l’endodontie et l’orthodontie pour les assurés de plus de 16 ou 18 ans.

Par ailleurs, il faut préciser que les soins dentaires sont souvent élevés, notamment dans des pays comme la Chine ou les États-Unis. Ainsi, la prise en charge de l’orthodontie ou de la périodontie est souvent soumise à un délai de carence. Assurez-vous d’en tenir compte avant de souscrire votre contrat.

Accouchez en toute tranquillité grâce à une assurance pour expatriés

Le coût d’un accouchement peut être considérable selon le pays étranger où vous êtes expatrié. Dans l’éventualité d’une grossesse, l’assurance maternité expatriation vous sera d’une grande utilité. Elle est nécessaire pour vous garantir des soins de santé qualitatifs, mais également pour vous conférer une certaine sérénité dans une situation aussi délicate qu’une grossesse.

D’entrée de jeu, précisons que vous ne pouvez pas souscrire uniquement une garantie maternité. Selon le contrat et l’assureur, la couverture maternité peut être systématiquement intégrée à votre contrat, avec les garanties de base que sont l’hospitalisation et la médecine ambulatoire. L’autre alternative est que vous souscriviez comme garantie optionnelle.

Dans la plupart des cas, l’assurance maternité internationale couvre :

  • le suivi et les soins avant et pendant la grossesse,
  • les frais liés à l’accouchement (obstétrique, sage-femme, hospitalisation, soins pour la mère),
  • les soins du nourrisson dans la limite de 7 à 30 jours selon les compagnies,
  • les frais inhérents à des complications éventuelles, souvent dans la limite de l’hospitalisation.

Dans tous les cas, les politiques peuvent différer selon les assureurs, notamment s’agissant des délais de carence. Prudence et attention donc !

Expatriés : vous pouvez souscrire une assurance santé internationale

Vos soins d’hospitalisation pourront aussi être pris en charge

Pour une couverture santé expatrié, il est aussi possible de couvrir les frais d’hospitalisation. Dans ce cas, l’hospitalisation est généralement couverte à intégralité des frais réels. Entre autres frais concernés par une couverture internationale hospitalisation, figurent :

  • les frais d’hospitalisation d’urgence dans votre zone de couverture à l’étranger,
  • les frais d’hospitalisation dans une autre zone de couverture pour des séjours de moins de 60 jours consécutifs et dans la limite de 90 jours l’an,
  • les frais d’hospitalisation de jour,
  • les frais médicaux d’une intervention chirurgicale,
  • les frais d’IRM, de scanographie, de tomographie dans le cadre de l’hospitalisation.

Toutefois, cette prise en charge intégrale n’est pas systématique chez toutes les compagnies d’assurance. Il convient de lire votre contrat d’assurance afin de savoir concrètement la marge de manœuvre que vous avez en matière d’hospitalisation. De même, certaines limites s’appliquent à l’hospitalisation. Les frais des actes comme la greffe d’organe ne sont pas toujours pris en charge. S’ils le sont, des spécificités sont habituellement à considérer.

Continuez à consulter un ophtalmologue et à changer vos lunettes à l’étranger

À l’étranger, les frais optiques peuvent rapidement devenir un poste de dépense santé important. Autant les couvrir en option par votre assurance santé internationale. À cet effet, vous pouvez bénéficier de remboursements sur l’achat ou le changement de lunettes, montures et lentilles correctrices. Si vous suivez un traitement pour corriger votre vue, il peut aussi être pris en charge.

Certains assureurs proposent même une couverture sans option sur les opérations au laser pour les cas d’astigmatisme et de myopie par exemple. Quant à l’opération de retrait de la cataracte, elle n’est pas toujours prise en charge ici. Cependant, elle peut être couverte par le poste hospitalisation, étant une opération chirurgicale.