Comment optimiser l’apprentissage en entreprise ?

Le 17 août 2023 - 5 minutes de lecture

L’apprentissage en entreprise est indispensable pour le développement de toute structure. Il permet de transmettre aux collaborateurs tout le savoir dont ils ont besoin pour bien accomplir leur mission. Afin que cet apprentissage atteigne son objectif, il faut cependant utiliser certaines méthodes. Dans cet article, nous vous expliquons comment procéder pour optimiser l’apprentissage au sein de votre entreprise.

Ce qu'il faut retenir :

🧠 Formation en intelligence collective Formation pour créer une synergie d'action et une vision commune.
💬 Libérer la parole Permet à chacun de s'exprimer, favorise l'innovation et la confiance.
🔄 Méthodes agiles Approches axées sur la communication et la flexibilité pour la gestion de projet.

Suivre une formation en intelligence collective

Pour son développement, une entreprise a besoin de travailleurs compétents et capables de travailler en synergie. Grâce à la formation en intelligence collective, vous pouvez amener votre équipe à agir comme telle. Ce type de formation vous donne les outils, les méthodes ainsi que les connaissances permettant de concrétiser cette synergie d’action dans votre structure.

L’intelligence collective est un concept qui incite à impliquer tous les collaborateurs dans les réflexions liées aux prises de décisions au sein de l’entreprise. Elle permet de faire participer tous les collaborateurs à la vie de la société. Comme cela est expliqué sur le site https://i-cc.fr, l’intelligence collective aide à créer une vision commune et une relation de confiance entre les membres de la structure et permet de les motiver.

La formation en intelligence collective permet de créer un climat de confiance et de satisfaction au travail. Elle facilite la communication dans l’entreprise. Elle contribue à la prévention et à une meilleure gestion des conflits internes. La formation en intelligence collective permet aussi de faire ressortir les compétences cachées de chaque collaborateur. Elle libère la créativité et encourage l’innovation. L’entreprise peut ainsi compter sur les compétences de tous ses collaborateurs.

Après une telle formation, le personnel peut facilement parvenir à collaborer pour trouver des solutions au cours de situations complexes. La prise de décisions devient plus facile et plus rapide, car les réunions se déroulent de la manière la plus optimale. Tout cela permet à l’entreprise de gagner en efficacité et de mieux se développer.

Permettre à chacun de s’exprimer

Pour la réussite de l’apprentissage en entreprise, il est aussi important de libérer la parole, c’est-à-dire de permettre à chaque collaborateur de s’exprimer. Pouvoir s’exprimer fait partie des besoins essentiels des employés. Permettre à un employé de s’exprimer, c’est lui montrer qu’il a de la valeur et que son opinion compte. Cela constitue une preuve de respect envers lui.

En donnant la parole à l’employé, vous lui permettez de partager ses questions et ses préoccupations en lien avec la formation. Cela peut enrichir les discussions au cours de l’apprentissage. Une telle attitude rend l’apprentissage beaucoup plus interactif et plus efficace. Les employés sont également ainsi plus ouverts à l’apprentissage.

entreprise formation intelligence collective

En libérant la parole, vous permettez aux participants de partager aussi leurs idées, ce qui peut contribuer à l’amélioration des processus de l’entreprise. Dans certaines situations, les apprenants peuvent apporter un nouveau regard sur les difficultés et les opportunités de l’entreprise. Cela permet de trouver des solutions innovantes et de revoir les anciennes pratiques.

La libération de la parole au sein d’une structure permet aussi de renforcer le sentiment de respect et de confiance dans l’équipe. Cela prouve que les opinions de chacun peuvent être prises en compte, ce qui renforce la motivation et l’engagement vis-à-vis de l’entreprise. L’évolution des employés et la croissance de l’entreprise sont ainsi assurées.

Les méthodes agiles : c’est quoi ?

Les méthodes agiles sont des stratégies de gestion de projet. Ce sont des approches axées sur la communication et sur l’humain. Elles permettent d’apporter de la souplesse à la gestion de projet et par la même occasion de la rendre plus performante. Les méthodes agiles reposent sur trois principaux piliers, à savoir l’adaptation, la transparence et l’inspection. Les principales méthodes agiles utilisées sont les méthodes Scrum, Kanban et eXtreme Programming (XP). Chaque entreprise choisit celle qui lui convient en fonction de ses besoins.

La méthode agile Scrum

La méthode agile Scrum est la plus répandue. Elle est axée sur des cycles de développement de courte durée, quelques jours à un mois au plus. Au cours de la mise en œuvre de cette méthode, des réunions régulières sont organisées. Il s’agit notamment du daily scrum, de la sprint review et de la sprint retrospective. Toutes ces réunions permettent de mieux communiquer sur le projet et de l’améliorer continuellement.

La méthode Kanban

La méthode Kanban favorise une meilleure gestion visuelle des flux du travail et des tâches. Elle optimise la production et renforce la collaboration entre les équipes. Durant l’application de la méthode Kanban, les tâches sont réparties dans un tableau selon leur niveau d’accomplissement. Elles peuvent ainsi passer d’une colonne à l’autre au fur et à mesure qu’elles évoluent. Chaque collaborateur a ainsi une idée concrète de la tâche qu’il doit accomplir et d’où en sont les autres.

La méthode XP

Cette méthode est basée sur les meilleures pratiques de développement de logiciels. Elle permet de mettre en place une écriture de code simple, mais aussi de qualité. Sa mise en œuvre implique la réalisation de tests automatisés et de révisions de codes en binôme. Avec cette méthode, des fonctionnalités sont ajoutées régulièrement au logiciel en fonction des besoins du projet.