Formation

Esthéticienne : description du métier, perspectives et formations

Le 10 mars 2022 - 7 minutes de lecture
Esthéticienne : description du métier, perspectives et formations

Avez-vous un intérêt pour la beauté et le bien-être ? Si vous avez la passion de la beauté et la volonté d’aider les autres à se sentir magnifiques à l’intérieur et à l’extérieur, alors devenir un esthéticien peut être le bon chemin de carrière pour vous. Une esthéticienne est une personne hautement qualifiée, qui offre des soins cosmétiques diversifiés afin d’améliorer l’apparence des clients et de renforcer leur confiance en eux. Elle peut coiffer les cheveux, appliquer du maquillage et proposer des soins d’épilation et de mise en beauté des sourcils. Elle peut également donner des conseils sur les soins appropriés à apporter aux cheveux et à la peau. Si le métier d’esthéticienne vous intéresse, découvrez quelles sont les missions d’une esthéticienne, les qualités et les compétences nécessaires pour exercer cette profession.

À propos du métier d’esthéticienne

L’esthéticienne est une personne qui travaille au service des clients et qui leur propose divers traitements pour les aider à améliorer leur apparence physique. Pour atteindre cet objectif, l’esthéticienne peut effectuer une grande variété de soins de beauté. Par exemple, il peut réaliser des manucures, des traitements capillaires, des applications de maquillage et des coiffures créatives, et s’acquitter d’autres tâches.

L’esthéticienne consacre également une partie de son temps à la gestion des tâches administratives. Celles-ci comprennent la prise de rendez-vous, la gestion des stocks et le maintien de la propreté et de l’hygiène de l’espace de travail et des différents types d’équipement utilisés pendant les séances.

Les missions de l’esthéticienne

  • Appliquer le maquillage, effectuer des soins du visage et proposer d’autres services de soins corporels aux clients ;
  • Effectuer des manucures et des pédicures ;
  • Appliquer des lotions et des masques à leurs clients ;
  • Offrir des soins capillaires ;
  • Proposer des coiffures sophistiquées ;
  • Boucler, couper ou colorer les cheveux ;
  • Proposer aux clients des produits de beauté vendus dans l’institut ;
  • Recommander si possible une marque spécifique de produits cosmétiques ;
  • Montrer aux clients comment se maquiller ;
  • Gérer votre emploi du temps et prendre de nouveaux rendez-vous ;
  • Offrir un service clientèle de qualité à tous les clients ;
  • Veiller au respect des normes d’hygiène les plus strictes ;
  • Maintenir la propreté des instruments et du lieu de travail.

En tant qu’esthéticienne, vous interagissez avec les clients et écoutez leurs préoccupations et leurs préférences. Vous devrez recommander des coiffures et des types de maquillage. Vous devez rester à jour sur les dernières tendances et techniques de beauté. Une esthéticienne doit également favoriser une atmosphère de détente et positive dans le salon. La réussite dans ce domaine sera déterminée par la prestation et la qualité des services de beauté afin de satisfaire les clients, d’élargir la clientèle et d’augmenter les ventes.

Les compétences nécessaires pour devenir esthéticienne

De nombreuses compétences aident un esthéticien à réussir. Elles vont de l’empathie avec les clients à la capacité à communiquer avec différents types de personnes, en passant par un sens aigu du détail. Grâce à cet ensemble de compétences, l’esthéticienne pourra fidéliser ses clients, être la référence en matière de soins de beauté et être la collègue de travail préférée de tous. Voici quelques compétences clés à avoir :

  • Empathie
  • Bonne présentation physique
  • Sens du contact
  • Compétences relationnelles
  • Dynamisme
  • Communication
  • Souci du détail
  • Organisation
  • Résolution de problèmes
  • Gestion du temps
  • Patience
  • Sens des affaires

Les qualifications pour devenir esthéticienne

La qualification pour exercer le métier d’esthéticienne exige généralement l’obtention d’un diplôme d’État afin de travailler comme cosmétologue ou esthéticienne. À ce titre, le CAP Esthétique est le premier diplôme à obtenir. Il est possible de le décrocher en 2 ans minimum après la classe de 3e ou en un an si vous avez le baccalauréat.

Il faut également être familiarisé avec une grande variété de techniques de mise en beauté. Certaines esthéticiennes choisissent donc d’étudier dans des écoles professionnelles spécialisées. Ainsi, avant de décrocher votre CAP d’esthétique, vous avez la possibilité de suivre une formation dans une école d’esthétique ou une formation à distance afin de connaître toutes les bases du métier d’esthéticienne.

Dès l’obtention de votre CAP esthétique, vous pouvez poursuivre vos études et vous inscrire en vue de décrocher le brevet professionnel (BP) esthétique, cosmétique et parfumerie (ECP). Il est également possible de passer le baccalauréat professionnel esthétique, cosmétique et parfumerie. Pour ce qui est des soins du visage, de la connaissance de la parfumerie et de la gestion d’entreprise, le bac professionnel représente une formation bien plus complète que le BP.

Grâce à un bac+2, un BTS esthétique, cosmétique et parfumerie peut vous permettre de devenir gérant d’un institut de beauté. Toutefois, au préalable, il est nécessaire de passer un baccalauréat scientifique comme le baccalauréat S ou un baccalauréat technologique comme le baccalauréat ST2S (Sciences et technologies de la santé et du social). Les diplômes peuvent être obtenus en suivant une formation initiale ou une formation en alternance. La formation à distance ou la formation professionnelle continue sont également possibles.

Les perspectives de carrière pour une esthéticienne

Après avoir obtenu votre diplôme d’esthéticienne, vous avez la possibilité de travailler dans un institut de beauté, un spa, ou dans un centre de balnéothérapie ou de thalassothérapie. Le métier peut également s’exercer dans un salon de coiffure et d’esthétique, dans des parfumeries, de grands magasins, des parapharmacies, des centres de remise en forme ou encore des maisons de retraite.

Il arrive aussi que certaines esthéticiennes travaillent dans le monde du cinéma, de la mode, de la télévision, etc. En outre, vous êtes libre de travailler seul, en tant que freelance ou à domicile. Sur sollicitation de certaines clientes, vous vous rendez à leur domicile pour leur proposer vos services. Si vous devez vous lancer en tant qu’esthéticienne sous le statut d’auto-entrepreneur, il vous faut constituer votre propre clientèle. Pour créer sa propre entreprise ou travailler à domicile, il est judicieux d’avoir quelques années d’expérience en tant qu’esthéticienne.

Le salaire d’une esthéticienne

En ce qui concerne le salaire d’une esthéticienne, en début d’activité, elle peut gagner en moyenne entre 1 500 € et 1 800 €. Ce salaire peut augmenter en fonction de ses années d’expérience.

En résumé

Le travail d’une esthéticienne est d’aider ses clients à mettre en valeur leur apparence physique. Pour ce faire, elle leur propose une variété de soins de beauté. Il peut s’agir de soins des ongles, de soins de la peau et de soins capillaires, pour ne citer que ceux-là. L’esthéticienne consacre également une partie de son temps à la gestion des tâches administratives, comme la commande de nouvelles fournitures et la gestion de son emploi du temps. Le secteur de l’esthétique est actuellement en pleine croissance et il y a beaucoup de possibilités d’emploi. Si vous êtes en plein changement de carrière ou si vous aimez travailler avec les gens et les aider à embellir leur apparence, vous pourriez réussir dans une carrière d’esthéticienne.