Le maître d’œuvre, ce chef d’orchestre sur un chantier

Le 6 août 2021 — 5 minutes de lecture
Le maître d’œuvre, ce chef d’orchestre sur un chantier

Vous avez l’intention de faire rénover votre maison ou de construire le prochain siège de votre entreprise. L’ennui, c’est que vous n’avez ni le temps ni l’expertise pour tout diriger ? Dans ce cas, faites appel aux services d’un maître d’œuvre. Tel un chef d’orchestre, il saura prendre le relais et coordonner parfaitement les travaux. Mais comment choisir un professionnel de qualité ? Tous les détails sont dans cet article.

Le maître d’œuvre, un véritable chef d’orchestre des travaux de construction 

Spécialiste du bâtiment, le maître d’œuvre a la charge d’assurer la parfaite réalisation des projets de construction. À cet effet, il élabore un plan de construction conforme aux envies et aux besoins du client. L’étape suivante sera de veiller au démarrage effectif et sans encombre des travaux.

Ce n’est pas tout ! Grâce à son expérience, cet expert encadre les travaux pour que le cahier de charges soit bien exécuté. Il coordonne les prestations des artisans et règle efficacement les litiges. C’est un interlocuteur précieux pour le bon déroulement du chantier et le respect des délais.

Loin d’être inaccessible, le maître d’œuvre est pour vous un vrai conseiller. Il peut non seulement vous suggérer les meilleurs matériaux, mais aussi dénicher les meilleurs prix pour votre budget. Tous les détails de votre projet seront pris en compte afin de vous offrir la maison de vos rêves.

Choisir un maître d’œuvre : quels critères devez-vous considérer ?

Si vous lisez cet article, c’est sans doute parce que vous avez déjà un projet de construction ou de rénovation en tête. Dans ce cas, il est important de prendre certaines précautions pour dénicher un maître d’œuvre sérieux et compétent. Voici trois critères à considérer.

S’assurer pleinement de ses compétences

Le bâtiment est un secteur assez sensible. Et pour être serein, vous devez être certain que celui entre les mains desquelles vous confiez votre projet a les compétences techniques requises. Très capital, ce détail garantit que l’issue des travaux n’apportera pas de surprises désagréables.

La première chose à faire est de vérifier les qualifications de votre maître d’œuvre ainsi que ses certifications légales. N’hésitez pas à vous renseigner sur ces techniques de travail et les différentes étapes d’exécution. Le respect des règles et des délais est aussi un critère à ne pas négliger.

Prendre connaissance de ses références

Aveuglées par leur désir d’avoir la construction de leurs rêves, certaines personnes ne prennent pas le temps de bien connaître leur maître d’œuvre. L’ennui avec cette attitude, c’est qu’elle vous expose à des risques graves qui peuvent vous faire perdre de l’argent.

Pour éviter cette erreur, examinez les références de chaque profil de maître d’œuvre. Au besoin, contactez les anciens clients pour avoir leur avis sur les services fournis. Mieux qu’une carte de visite, un tour sur le terrain où les travaux ont été menés vous aidera à avoir un bien meilleur avis.

L’intérêt de cette procédure est de vous assurer que le professionnel maîtrise la nature de votre projet et ses implications esthétiques. Ainsi, même en votre absence, il pensera et agira comme vous l’aurez souhaité.

Vérifier ses garanties et assurances

Nul n’est à l’abri d’un éventuel incident lors des travaux d’un chantier, encore moins le maître d’œuvre. En conséquence, il doit posséder une assurance responsabilité civile. Elle permettra d’éviter les problèmes et de faire poursuivre les travaux en cas de sinistre.

L’autre assurance non moins importante est la garantie décennale. Elle couvre les dommages issus de malfaçons réalisées lors des travaux, qui mettent à mal l’intégrité de l’ouvrage. Ces problèmes peuvent être liés à la solidité ou aux éléments indissociables comme les canalisations ou l’éclairage.

Quel est l’intérêt de ces garanties ? En fait, elles permettent de protéger le maître d’œuvre tout en vous mettant à l’abri des préjudices liés aux défauts de construction. Avant d’engager ce professionnel, exigez qu’il vous présente ses attestations d’assurance.

Maître d’œuvre et architecte : lequel choisir ?

En réalité, le maître d’œuvre et l’architecte sont tous deux des intervenants précieux sur un chantier. Même s’il leur arrive de travailler conjointement, il faut reconnaître que leurs compétences ne sont pas similaires.

Par exemple, pour casser un mur porteur, modifier la structure d’un bâtiment ou concevoir un plan de rénovation, on peut faire appel à l’architecte. Ce professionnel est en mesure d’évaluer les risques et d’établir des plans. Il s’occupe des questions liées à l’édifice.

À côté, le maître d’œuvre est spécialement recommandé pour ceux qui souhaitent avoir une aide personnalisée pour diriger l’ensemble du projet. Cela veut dire qu’il encadrera tous les travaux, qu’ils soient liés à la plomberie, l’électricité, la peinture ou bien d’autres.

En somme, le maître d’œuvre est un auxiliaire pour concrétiser votre projet de construction ou de rénovation. Du sol au plafond, il s’occupe de chaque détail. Faites-en votre allié et vous serez satisfait.