Finance

Les 5 principaux conseils en matière de gestion de patrimoine

Le 23 mai 2022 - 6 minutes de lecture

L’investissement dans l’immobilier, l’épargne et la gestion de budget sont des actions qui peuvent être accessibles à tous. Pour optimiser les placements et éviter les pièges afin de conserver et fructifier ses avoirs, la gestion de patrimoine s’avère néanmoins indispensable. Cela permet d’assurer la sécurité de la famille et de protéger ses investissements. Gérer son patrimoine nécessite des connaissances spécifiques en matière de finances et de fiscalité. Il est donc recommandé de se faire accompagner par un professionnel, tel qu’un cabinet de conseil en investissement. Découvrez 5 principaux conseils en matière de gestion de patrimoine.

Établissez un budget et respectez-le

La gestion de patrimoine passe en premier lieu par l’établissement d’un budget destiné à l’investissement. Cela permet de déterminer avec exactitude la somme à allouer aux placements financiers tout en ayant une part pour les besoins du quotidien. Pour cela, il faut faire le point sur son capital de départ. Cette tâche étant cruciale et déterminante pour la suite du processus, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour définir le niveau de risque à prendre. Comme expliqué sur le site pierre-de-lyon.fr, il existe aujourd’hui des cabinets de conseil spécialisés en investissement immobilier et dans la gestion de patrimoine.

Que ce soit dans le cadre d’un investissement immobilier, en cryptomonnaies ou dans d’autres actifs, ils accompagnent leurs clients à chaque étape de leur projet de gestion patrimoniale. Après avoir défini son budget, il faudra se fixer des objectifs patrimoniaux. En règle générale, la constitution d’un patrimoine vise à optimiser sa fiscalité, préparer sa retraite, générer des revenus complémentaires et protéger sa famille. Selon les objectifs à atteindre, il devient ainsi plus facile de choisir son domaine d’investissement.

Gestion de patrimoine: budgétisez vos dépenses et placements

Investissez dans un ensemble diversifié d’actifs

Pour optimiser son patrimoine, il est préférable de diversifier ses investissements. Il existe d’ailleurs une multitude de placements accessibles à tous les investisseurs. Parmi ceux-ci, certains se distinguent dont l’immobilier, l’assurance-vie, les cryptomonnaies et les actifs tangibles.

L’investissement immobilier

L’immobilier est devenu un secteur en pleine expansion. Plusieurs dispositifs fiscaux accompagnent les personnes qui désirent se constituer un patrimoine immobilier. Il existe diverses possibilités d’investissement immobilier, parmi lesquelles l’investissement locatif qui est le plus privilégié. Cela consiste à financer l’achat d’une maison ou d’un appartement à travers les loyers perçus mensuellement des locataires. La constitution d’une SCPI (société civile de placement immobilier) est également une option envisageable pour bénéficier d’un rendement moyen de 5 % par an.

L’assurance-vie

Après l’immobilier, l’assurance-vie se présente comme un domaine sans risque dans lequel de nombreuses personnes investissent. Il s’agit d’une enveloppe fiscale et juridique qui permet de placer une épargne sur des actifs afin de posséder un capital. Elle est proposée par les banques et les compagnies d’assurance. L’assurance-vie offre également plusieurs catégories, dont les contrats multi-supports et le mono-support encore appelé fonds euros.

Les cryptomonnaies

La popularité accrue des cryptomonnaies fait d’elles un secteur dans lequel il faut investir. Avec plus de 14 000 monnaies électroniques sur le marché, il s’agit d’un placement rentable. Avant d’investir dans ce secteur, il faut cependant prendre en compte les risques en privilégiant les cryptomonnaies les plus prometteuses. Entre le ripple, le litecoin, l’ethereum et le bitcoin, il existe plusieurs monnaies électroniques rentables. Il convient de préciser que le rendement dépend du cours de ces monnaies et que cet investissement reste néanmoins risqué.

Les actifs tangibles

Les spiritueux, l’art, l’or et les vins rares sont autant d’actifs tangibles dans lesquels il est possible d’investir aujourd’hui. L’or est privilégié, car il permet de se protéger des krachs boursiers et représente un excellent moyen pour diversifier son patrimoine. Les vins rares quant à eux peuvent garantir un rendement de 4 % sur le long terme.

Examinez régulièrement votre portefeuille et rééquilibrez-le si nécessaire

En matière de gestion de patrimoine, il est important de vérifier régulièrement son portefeuille afin de procéder à un rééquilibrage si nécessaire. Les fluctuations des marchés peuvent au fil des années modifier la valeur des placements. Cela peut exposer à une croissance inférieure ou à un niveau de risque supérieur. Dans ce cas, il est préférable de procéder à un rééquilibrage afin de corriger la dérive et de revenir à une répartition d’actifs initiale. Selon les situations, il peut être question d’investir dans des fonds supplémentaires ou de vendre des placements. Cette dernière solution vise à libérer des liquidités en vue d’effectuer des placements dans une autre catégorie d’actifs sous-pondérés. Pour simplifier le rééquilibrage, il est cependant recommandé d’investir régulièrement, et cela peu importe la tendance du marché. Il faudra également se faire accompagner par un professionnel et travailler avec un conseiller financier.

Restez discipliné dans vos dépenses et épargnez pour la retraite

Bien que les investissements soient indiqués pour se constituer un patrimoine, il faut noter qu’ils présentent d’énormes risques. Il est donc indispensable de rester discipliné sur ses dépenses et d’envisager une épargne pour la retraite. Cela permettra de pallier les difficultés au cas où les placements ne seraient pas rentables à long terme. Pour y parvenir, la première phase consiste à établir les dépenses et les projets. Par exemple, en dehors des charges obligatoires relatives aux loyers et aux déplacements, il faudra aussi inclure d’autres projets comme l’achat d’une voiture ou la rénovation d’une maison. Avec ce bilan, il devient facile de choisir le montant à assigner à l’épargne pour la réalisation des projets et pour la préparation de sa retraite. Par la suite, il faudra choisir un produit d’épargne retraite complémentaire. Entre le PER, le PERP, le compte sur livret, le choix sera fait selon le profil et la capacité d’épargne de l’investisseur.

cabinet de conseil en investissement immobilier

Passez régulièrement en revue votre portefeuille

La gestion de patrimoine consiste en dernier lieu à passer en revue son portefeuille. Cela vise à rechercher les éléments susceptibles de compromettre le rendement des investissements. L’absence de stratégie ou de plan et la mauvaise gestion des risques sont entre autres les facteurs qui peuvent altérer un placement. Il pourrait également y avoir des chevauchements dans un portefeuille d’assurance si l’investisseur détient une assurance hypothécaire et une assurance-vie. Il faut aussi noter que les placements comportent un minimum de risques, même ceux considérés comme sûrs. L’un de ces risques est la perte de l’épargne ou du pouvoir d’achat en raison de l’inflation. À ce titre, il est souhaitable de gérer le risque de l’investissement en veillant à opter pour plusieurs catégories d’actifs. Il faut aussi prendre en compte le niveau de tolérance ainsi que son horizon de placement avant de choisir.