Finance

Tout savoir sur le métier de courtier en rachat de crédit

Le 13 avril 2022 - 5 minutes de lecture

Le rachat ou regroupement de crédits est une opération à laquelle recourent de nombreux clients d’établissements financiers. L’objectif peut être double, voire triple. Cela permet de rassembler tous ses crédits en un seul afin de n’être redevable qu’envers un seul organisme. Le rachat de crédits sert également à mieux maîtriser les mensualités pour une meilleure gestion financière. Cette opération permet également de se rendre éligible pour un nouveau prêt en vue de financer un projet. Le rachat de crédits nécessite le dépôt d’un dossier de demande auprès d’un établissement qui offre ce service. Des professionnels proposent leur accompagnement pour aider les candidats au regroupement de prêts à avoir gain de cause. Il s’agit des courtiers en rachat de crédits et leur métier est décortiqué ci-dessous.

Les missions d’un courtier en rachat de crédit

Un courtier en rachat de crédit est un individu qui joue le rôle d’intermédiaire entre les organismes de rachat de crédit et les demandeurs. Il s’agit d’un professionnel formé pour assister les personnes qui le sollicitent dans les démarches de demande de regroupement de crédits. Il essaie de faire profiter de ses connaissances en matière de prêt à ses clients auprès des banques et autres établissements financiers.

Il joue un rôle de conseiller afin d’orienter le demandeur de rachat de crédit vers les meilleures offres. Il lui indique les crédits qui peuvent être regroupés et ceux qui ne peuvent pas l’être. Lorsqu’il est appelé pour accompagner un particulier ou un professionnel, le courtier en rachat de crédits se lance dans la recherche de l’établissement idéal. Il explore et évalue les offres disponibles sur le marché en vue de trouver celle qui s’adapte le mieux aux besoins du demandeur.

Les courtiers sont généralement membres de réseaux de professionnels qu’ils mettent à profit. La plateforme Saba-habitat.fr en parle d’ailleurs très bien. Après avoir trouvé l’établissement approprié, le courtier aide le demandeur du rachat à monter un dossier convaincant. Il prend toutes les précautions nécessaires pour rendre le dossier valide. De plus, le courtier en regroupement de crédit est un facilitateur pour l’obtention d’un contrat de rachat de crédit. Grâce à son assistance, les chances qu’un dossier soit validé sont grandes.

missions courtier rachat de crédit

La réglementation sur le métier de courtier en rachat de crédit

Le métier de courtier en rachat de crédit est soumis à une législation et à des normes. Le Code monétaire et financier définit 4 catégories d’intermédiaires, dont les courtiers. La loi fait obligation à ceux-ci de s’enregistrer auprès de l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). Les professionnels qui offrent des prestations de courtage en rachat de crédit sont donc reconnus légalement pour leur activité.

De plus, pour exercer son activité, le courtier doit devenir membre d’une association professionnelle agréée par l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution). La réglementation du métier de courtier en rachat de crédit se veut évolutive. Cela se manifeste à travers la loi n° 2021-402 qui précise que les courtiers doivent s’adapter aux nouveaux moyens de communication.

Les qualités requises pour devenir courtier en rachat de crédit

Le métier de courtier en rachat de crédit est accessible à toute personne qui a des compétences dans les domaines de la finance, de l’assurance et de la banque. Le professionnel peut exercer son activité comme travailleur indépendant ou pour le compte d’une agence de courtage. Dans la plupart des cas, les agences recrutent des personnes attestant d’une qualification dans les domaines ci-dessus mentionnés.

Les courtiers qui exercent dans ces structures sont généralement titulaires d’un diplôme de DUT, de licence, voire de master. Il y a également des travailleurs indépendants qui ont un haut niveau d’études. Au-delà de la formation de base, le courtier de rachat de crédit est censé avoir une maîtrise pratique du marché. Il doit connaître, par exemple, les différents types de crédits personnels et autres susceptibles d’être regroupés. Il doit avoir le sens de la négociation et être un bon commercial. Il doit développer son sens critique afin d’analyser convenablement les profils des demandeurs et les offres des établissements.

La rémunération d’un courtier en rachat de crédit

La rémunération d’un courtier en rachat de crédit dépend du statut sous lequel il travaille. S’il est employé par une entreprise de courtage, il percevra un salaire conformément à son contrat de travail. Les honoraires de ses prestations seront donc versés à l’entreprise. En revanche, s’il est indépendant, il fixera lui-même ses honoraires. S’il est en partenariat avec une banque, cette dernière lui verse une commission à la conclusion de chaque contrat de rachat de crédit. Cependant, dans la majorité des cas, son service est payant pour le demandeur du regroupement de crédit. Sa commission oscille en effet entre 5 et 8% du montant du nouveau prêt.